Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /

Pour notre second séjour au Népal nous avons confié l’organisation du tour Dhaulagiri avec l’ascension du Thapa Peak à la Compagnie des Guides de Katmandou. Comme prévu, à notre arrivée à aéroport notre guides nous réceptionne et nous conduit à notre hôtel où Michel nous attend. Nous réglons avec lui les dernières formalités et il nous donne rendez pour le lendemain. Il nous accompagnera durant notre périple.
Tôt le matin départ pour Béni via Pokhara. Pas de gros problèmes jusqu'à Naya Pul, si ce n’est une crevaison et la conduite très spectaculaire Népalaise (cardiaque s’abstenir). La pluie fait son apparition et nous devons changer de véhicule car une coulée de boue barre la piste. Nous prenons un bus local qui lui s’arrêtera à 1 km de Beni, la piste étant devenue impraticable. Nous rassemblons nos affaires et finissons le trajet les pieds dans l’eau. Vu les conditions la nuit prévue sous tente à Singha est remplacée par une nuit à l’hôtel à Béni. Il pleut toute la nuit et notre départ se fait sous la pluie, la Myagdi Khola que nous allons suivre jusqu'à sa source est bouillonnante. Nous devons nous déchausser deux fois pour traverser des gués importants. Après une brève accalmie, les précipitations reprennent, nous passons la nuit chez une famille de Tatopani qui nous accueille gentiment. Nous ne le savons pas encore mais ce sera le dernier jour de pluie, le reste du trek se déroulera sous le soleil.
Durant les quatre jours suivant nous traversons de charmants villages, marchons parmi les rizières et les champs de millet et faisons de belles rencontres.
Les deux jours suivant nous marchons dans la jungle ou quelques rares clairières nous servent de camp pour la nuit. En sortant de cette jungle nous trouvons le Camp des Italiens où nous déjeunons puis nous continuons notre marche vers le Camp des Français où nous passons deux nuits pour nous acclimater. Nous sommes à la vraie porte d’entrée du Dhaulagiri ; nous rentrons ici dans le domaine de la haute montagne.
L’étape suivante nous mène au Camp Base du Dhaulagiri. Nous mettons pieds sur le glacier que nous remontons. La neige devient plus épaisse en prenant de l’attitude. Le Camp de Base se situe à 4748m, nous sommes face à la Montagne Blanche. Le paysage est grandiose. Une expédition Russe est là pour tenter le sommet. Le lendemain, nous partons vers le point culminant du Tour du Dhaulagiri, le French Pass (5360m). Nous remontons le glacier qui passe au pied du Tukuche Peak, puis nous effectuons une rude montée qui nous mène sur une superbe arête que nous suivons jusqu’au pied du col où le vent et le froid nous accueillent. Nous gagnons Hidden Valley où nous devons passer la nuit. Les conditions météo étant les mêmes, nous montons installer notre camp au Dhampus pass. Après une courte et fraîche nuit nous prenons le chemin du Thapa Peak. La pente est sévère mais nous montons à un bon rythme. Notre quête de 6000m s’arrêtera à 5830m le vent et le froid auront raison de nous.
Le parcours pour rejoindre le camp du soir est long et il nous faut être vraiment au dessus de Yak Kharka pour perdre de l’attitude. Nous campons face au Nilgiri et nous voyons en contre bas Jomson et le plateau du Mustang.
Le chemin pour Marpha est tout en descente. Arrivés à ce magnifique village, nous nous séparons d’une partie de l’équipe. Nous finirons le trek en lodge. Il ne reste avec nous que Michel et Samu, le porteur, qui a en charge notre sac depuis notre départ.
Pendant deux jours nous suivons la Kali Gandaki jusqu’à Tatopani. Nous partageons la piste avec les véhicules et nous avalons beaucoup de poussière. (Il semble possible d’éviter de nombreuses portions de pistes en empruntant la rive opposée de la rivière). Nous passons une nuit agréable face aux Annapurna dans un très bon Lodge à Lete. A Tatopani nous profitons des bains d’eaux chaudes. Nous prenons ensuite la direction de Ghorepani où il y a foule. Le matin nous montons à Poon Hill pour admirer le lever du soleil sur les Annapurna et le Dhaulagiri, (n’y allez pas pour un moment de solitude vous serrez déçu). Nous continuons ensuite par le Balcon des Annapurna, et dormons à Tadapani. Le lendemain nous nous rendons à Jhinu où nous profitons une nouvelle fois des bains d’eau chaudes. Pour la dernière étape nous suivons la Modi Khola pour gagner Nayapul où nous prenons un taxi pour rejoindre Pokhara. Nous y restons une journée pour nous reposer. Notre retour sur Katmandou se fait en bus touristique, le circuit est terminé.

Un grand merci à Michel pour avoir su adapter notre programme malgré les mauvaises conditions climatiques du départ, cela nous à même permis de faire un détour par le Balcon des Annapurna.
Tous nos remerciements à toute l’équipe qui nous a accompagnée durant notre circuit et qui rendu ce trek très agréable.

Faites confiance à la C.G.K, vous serez en bonne compagnie.

Catherine et Laurent Konieczny (catherineo-laurentk-6964@sfr.fr)

Partager cette page

Repost 0
Published by

Vos envies sont notre passion.

Envie de changer d'air, de prendre de l'altitude ; envie de découvrir et de connaître d'autres civilisations et d'autres cultures ? Vous vous souciez de le faire en accord avec les populations rencontrées...

Envie de rêver d'autres horizons ; envie d’expéditions, de trekkings au Népal ; envie de pratiquer vos activités montagnes préférées en toute sécurité avec un personnel qualifié ? Vous avez besoin d'une organisation française et d'un encadrement professionnels pour découvrir l'Himalaya (Ladakh, Zanskar, Nubra, Rupsu, Tibet) ?

Quelque soit votre niveau, vos attentes, vos rêves, ne vous posez plus ces questions, la Compagnie des Guides de Katmandou vous propose des programmes tout compris ou à la carte.

Découvrez les et partez en bonne Compagnie.

 

logo CGK

 

La Compagnie des Guides de Katmandou

Recherche

Aidez nous à vous aider

Vos questions, nos réponses peuvent intéresser d'autres personnes...
Soumettez-nous les !
himalco@gmail.com

Témoignages & Descriptifs