Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /

Difficulté : Moyennement difficile

Saisons : Sauf l'hiver et pendant la mousson d'été

Intérêts : Paysages & culture hindo népalaise, gurung, manangaise, mustangeaise, tibétaine et    magar

Nombre de jours : En 17 jours ou plus suivant les options.

Hébergement et restauration : Lodges/restaurants

 

Jour 1 - Katmandou/Besisahar/Bulbule - Ngadi : 8h en bus, 6.30 en microbus, 6 en voiture (suivant l’état de la route) et 2h30 de marche. En véhicule au travers des rizières. Changement de véhicule à Besisahar pour un bus local ou un 4X4 jusqu’à Bulbule. De l’arrêt du véhicule à Bulbule, on laisse la route carrossable pour prendre le chemin qui traverse par un grand pont suspendu la rivière et continue à plat en la remontant par la droite jusqu’à Ngadi (2h30) (lodges, restaurants).

 

Jour 2 - Ngadi/Jagat en 5h30 de marche : Le chemin relativement à plat longe la rivière avant d’emprunter un pont suspendu. Le chemin se confond avec une piste carrossable et s’élève vers le village de Bahundhanda (2h) (Lodges, restaurants, commerces) situé à un col. De l’autre côté, la descente est courte mais assez raide. Le chemin continue à flanc par de courtes montées et descentes, au milieu des rizières.  Une descente un peu plus raide amène vers la rivière. Un pont permet de regagner Syange (2h) et la piste carrossable. Le sentier et la piste sont confondus relativement à plat grimpe vers Jagat (1h30) (Lodges, restaurants, commerces).   

 

Jour 3 - Jagat/Dharapani en 6h de marche : Le chemin et la piste à plat et à flanc sont confondus au départ de Jagat jusqu’à Chanje (45mn) puis descend vers la rivière qu’il traverse avant de remonter sous le couvert forestier. Traversée de Satare (restaurant & lodges). La poursuite de l’itinéraire se fait relativement à plat au dessus de gorges profondes. Une descente pas très raide vers quelques restaurants et tea houses puis une montée assez raide jusqu'à un petit col. Le village de Tal (2h10)(lodges, commerces, restaurants) apparaît dans une anse de rivière. Vous entrez en terre bouddhiste comme les premiers moulins à prières le font remarquer. Après le village, le chemin suit le lit de la rivière, une petite montée permet d’atteindre le pont suspendu (20mn). Remontée et retour sur la route qu’il va falloir suivre pendant un petit moment (1h). Puis une traversée sur un pont suspendu et le chemin relativement à plat longe la rivière (1h). Nouveau pont et arrivée à Dharapani (lodges, commerces, restaurants). Départ ou arrivée du circuit du Manaslu.  

 

Jour 4 - Dharapani/Chame en 5h de marche par le bas et 5h30 par le haut : départ en légère montée de Dharapani. La vallée tourne vers la gauche. La végétation change. Le chemin, sans difficulté, relativement à plat arrive à Bagarshap (40mn) (lodges, restaurants). Puis montée régulière jusqu’au ruisseau (20mn). Soit par la gauche, par une montée très raide en forêt (le sentier, au dessus, en balcon est magnifique avec de jolies villages mais il y a la route), soit en suivant le fond de vallée. Le chemin (impraticable par temps de pluie) traverse des glissements de terrain. Puis montée régulière puis assez raide (20mn). Il continue à plat jusqu’à Koto (2h) (départ/arrivée de Narphu) puis Chamé (1h40) (lodges, restaurants, commerces, check point)

 

Jour 5 - Chame/Pisang en 5h de marche : Après avoir traversée la rivière, le chemin monte régulièrement en suivant la piste. Le joli petit village de Kreku (35mn) est traversé, avant par l’intérieur, maintenant par le dessous avec la piste. Le paysage devient alpin. Le chemin/piste  est sans difficulté. Arrivée à Bratang (1h) avec de magnifiques maisons en pierres (lodges & restaurants). Le chemin/piste tourne vers la droite sous une falaise. L’itinéraire est taillé dans le roc. A la sortie de ce passage, une montée avant de retrouver un pont. De l'autre côté, la montée se poursuit dans une belle forêt de pin pour déboucher sur un site admirable (1h30). Une falaise en demi cercle ferme la vallée de Pisang sur la droite mais s'ouvre sur la gauche sous les sommets étincelants. Redescente et le chemin/piste à plat dans la forêt arrive à Pisang (1h) (nouveau village, lodges, commerces, restaurants). Une visite au vieux Pisang (20mn après le pont) s’impose. Magnifique village posé a flanc et dominé par la gompa. Paysage splendide.

 

Jour 6 - Pisang/Manang en 6h de marche par le fond de vallée ou 7h par Ghyaru : Par le fond de la vallée (piste). Traversée d’un ruisseau par un pont après Pisang et montée régulière dans la forêt jusqu’à un petit col (1h10) puis descente et à plat jusqu’à Honde (1h) (aéroport, lodges, restaurants, commerces). Le chemin/piste, valloné, continue sans difficulté dans un paysage magnifique jusqu’à un pont (30mn) (arrivée du chemin de Ghyaru). Par Ghyaru. Traverser la rivière (Marsyangdi) par le pont sur la droite. Le chemin facile passe devant un petit lac (10mn) puis s’élève raide en zigzag jusqu’à Ghyaru (2h15). Le paysage est époustouflant et l’altitude se fait sentir. Le village (gompa) est magnifique. Le chemin continue facile en balcon à flanc. La vue est unique. La traversée du petit village de Paugha (1h) et descente vers le fond de vallée et la route (15mn). En fond de vallée, suivre le chemin/piste sans difficulté. Seul l’altitude ralentit le rythme de marche. Le joli village très typique de Braga (1h) (à voir - lodges, restaurants, Gompa) est laissé à droite. Puis après une courte mais fatigante petite montée, la porte d’entrée du village de Manang (1h20) (lodges, restaurants, hôpital de montagne, commerces, cinéma, internet, …).  Vue splendide et ambiance Tibet dans le vieux village.

     avant-Braga.jpg(chorten avant Braga)

Jour 7 - Manang/Manang journée acclimatation

-         Soit l’hermitage (100 roupies Lama) qui vous donne la bénédiction pour le passage du col. Montée raide de 1h30.

-         Soit le lac gelé au dessus, entre Braga et Manang. Montée raide 2h30.

-         Soit ballade au bord du lac 15mn descente & 30mn au retour.

 

Jour 8 - Manang/YakKarka en 3h30 de marche : Après avoir traversé le village, le chemin monte régulièrement jusqu’à un chorten dans l'angle de la vallée (1h10). Puis toujours régulièrement, ça monte. Arrivée (1h20) à un croisement de vallées (tea house) avec, à droite, la face des Chulu. Toujours une montée à flanc et arrivée à Yak Karka (1h) (lodges, restaurants).

 

yak-karka.jpg

    (La face sud ouest des Chulu)

Jour 9 - Yak Karka/Thorong Phedi inférieur en 3h30 de marche : Le petit plat du départ et vite oublié. Une traversée d’un pont et la montée régulière jusqu‘à Ledar (40mn). Montée toujours régulière à flanc puis à plat et redescente vers la rivière qu’il faut traverser. Une remontée assez raide jusqu’à un tea house (2h). Le chemin continue sa montée régulière à flanc dans de la pierraille. L’altitude ralentie énormément le rythme. Les lodges devant apparaissent inatteignables mais sont tout de même atteints (1h20) (lodges, restaurants). Le paysage est glacière. Possibilité de rejoindre Thorong Pedi supérieur (vue) en 1h par une montée raide. 

 

Jour 10 - Thorong Phedi/Muktinath en 7h30 de marche. La montée est raide dès le départ pour rejoindre Thorong Pedi supérieur (1h) (lodges, restaurants). Le chemin montera toujours jusqu’au col dans un paysage minéral. Cette montée est interminable avec des contournements, des montées plus ou moins raides, des faux plats. Passage devant un tea house (1h30) et c’est réparti vers le haut. Toujours montée dans un paysage minéral figé puis la pente s’affaiblit et un bâtiment, des drapeaux à prières apparaissent. C’est le col (1h30) marqué 5416m. Le paysage est unique, froid, venteux, minéral. Le début de la descente est régulière, sans difficulté (si pas de neige), et relativement peu pentue. Arrivée à des ruines de bâtiments (1h). Le chemin devient plus pentu et certains devers piégeux (attention si neige). La descente devient raide jusqu’à des restaurants (1h30). Le chemin descendant très peu pentu dans végétation rabougrie regagne, après avoir traversé un dernier pont Muktinath (30mn) (monastères, gompa, lodges, restaurants, hôtels, commerces, internet, check point, départ/arrivée des bus). Paysage minéral typique du Mustang.

 

Jour 11 - Muktinath/Jomson (ou Marpha) en 4h30 (ou 5h30) de marche : Départ en descente en suivant la route jusqu’au village de Jarkhot (30mn). Puis soit en suivant la route vers Kagbeni (2h) (joli village/gompa porte du Haut Mustang. lodges, restaurants, commerces) puis Eklabati (1h) (restaurants, lodges) ou direct Eklabati (2h) ; soit par Lupra. Le chemin quitte la route vers la gauche à plat puis vallonné dans un désert minéral. Descente en fond de vallée et arrivée à Lupra (2h20) (Gompa) puis descente vers la Kaligandaki (40mn), la piste/chemin (poussiéreux et venteux) vers Jomson en 1h40 (lodges, restaurants, banque, internet, poste, commerces, aérodrome, check point). Pour ceux qui ne prennent pas l’avion ou un transports au départ de Jomson, je conseille d’aller à Marpha (1h) (lodges, restaurants, commerces, internet). Le vieux village (spécialisé dans les pommes) est très typique du Mustang. Arrivée du Tour du Dhaulagiri. 

 

Dhaulagiri.jpg

(Le Dhaulagiri vu d'au dessus de Kagbeni)

Jour 12 - Marpha/Lete en 5h de marche : Marche facile sur la route dès le départ. La végétation réapparaît avec le franchissement de la limite climatique (versant nord et sud himalayen). Possibilité de prendre un itinéraire piéton d‘évitement sur la rive opposée (vers Chairo) sans augmenter (ou de quelques miutes) le temps de marche. Toujours par la route, le joli vieux village de Tukuche (2h15) (lodges, restaurants, commerces) est rejoint. Le lit de la Kaligandaki s’élargit. Puis ce sont les villages, en bord de route, dominés par les pentes du Dhaulagiri, de Kobang et Larjung (1h30) (lodges, restaurants, commerces). Un pont suspendu (15mn) à une étroiture de la Kaligandaki permet de retrouver un chemin piéton. Le cheminement est descendant jusqu’à une autre étroiture (30mn) et un pont pour se rétablir sur la route. Puis Kalopani et Lete (30mn) (lodges, restaurants, commerces, check point). Vue sur le Dhaulagiri et la face nord de l’Annapurna 1.

 

Jour 13 - Lete/Tatopani en 6h de marche : Marche facile sur la route, à plat puis en descente. La forêt devient plus épaisse. Le village de Gaza (lodges, restaurants, commerces) est atteint après 1h30. 10mn après Gaza, possibilité de prendre un pont suspendu est rejoindre un chemin piéton vallonné (montées et descentes parfois raides au dessus de gorges) jusqu’avant  Dana (2h30) (lodges, restaurants) puis par la route arrivée à Tatopani (2h) (lodges, restaurants, commerces, bains thermaux, massages, coiffeur,…).

 

Jour 14 - Tatopani/Gorepani en 7h30 de marche : Départ à plat sur la route, une traversée sur le pont suspendu (5mn) et à partir de là, ça monte. Marche sur la piste puis sur un chemin à droite pour éviter la piste. Montée raide puis plus calme jusqu’à un petit col (1h30). Le chemin est moins raide mais la montée est régulière avec la traversée de petits villages Ghara (1h) (lodges, restaurants et tea houses), Chika (1h) (lodges, restaurants et tea houses), Phalante (2h) (lodges, restaurants et tea houses), Chitre (20mn) (lodges, restaurants et tea houses). La forêt de Lalit Gurans (Rhodo) s’épaissit. Le chemin monte plus raide jusqu’à un col : Gorepani (1h30) (lodges, restaurants, commerces, internet).

 

Jour 15 - Gorepani/Gandruk en 6h de marche : Montée tôt le matin sur Poon Hill (15mn) pour le lever de soleil sur le Dhaulagiri et les Annapurna et redescente à Gorepani. Soit par Ulleri (en 2 jours facile de 4h et 3h de marche. Descente fastidieuse sur des escaliers), soit par Gandruk. Après la traversée du village à plat le chemin parfois dallé monte dans une très belle forêt de Lalit Gurans jusqu’à une crête dégagé puis par la gauche, cette crête dénudés se poursuit (vue sur le Dhaulagiri et les Annapurna) jusqu’à une tea house (1h). Le sentier est vallonné sous les Lalit Gurans puis descend vers Deurali (30mn) (lodges, restaurants, commerces). La descente se poursuit dans la forêt jusqu’à Ban Thandi (30mn) (lodges, restaurants). Le sentier devient plus humide et raide (main courante) dans des gorges sous un couvert végétal assez dense. Après la traversée du ruisseau, le chemin devient plus facile et beaucoup moins pentu (quelques zones plus raides cependant) en suivant la rivière. Le village de Thulo Oda (1h) (lodges, restaurants) est traversé puis le chemin à plat continue à flanc jusqu’à un promontoire (10mn) (lodges, restaurants) avant d’entamer une descente raide et humide dans la forêt. Traversée du ruisseau (10mn) puis remontée très raide jusqu’à Tadapani (40mn) (lodges, restaurants, commerces) Vue sur le Machapuchare, Hiunchuli, les Annapurna. Chemin vers Chomrong et le Sanctuaire à gauche ou vers Gandruk. Le chemin à droite descend sans difficulté majeure vers Gandruck qui est atteint en 2h. (lodges, restaurants, commerces, musée). Beau village gurung. Vue sur les Annapurna, Machapuchare.

 

Jour 16 - Gandruk/Birethanti/NayaPul/Pokhara en 3h30 de marche et 1h en véhicule :  Départ en descente sur un chemin large dallé. Aucune difficulté. Nonbreux petits villages traversés. Une descente plus raide le long d’un ruisseau (1h50), la traversée d’un petit pont et retour sur une piste plate à Syauly Bazar (10mn) (lodges, restaurants, commerces). Le chemin continue en fond de vallée au bord des rizières jusqu’à Birethanti (1h20) (arrivée du chemin venant d’Ulleri) (Lodges, restaurants, commerces, check point). Après avoir traversé le pont, et le bazar, rejoindre la route à Naya Pul (10mn). Taxi ou bus vers Pokhara.

 

Jour 17 - Pokhara/Katmandou en avion (40mn), en bus (6/7h), en microbus (5h) ou en voiture (4h)

 

Intéressé par cet itinéraire : http://www.lacompagniedesguidesdekatmandou.com/tour-de-annapurna.htm

Partager cette page

Repost 0
Published by

Vos envies sont notre passion.

Envie de changer d'air, de prendre de l'altitude ; envie de découvrir et de connaître d'autres civilisations et d'autres cultures ? Vous vous souciez de le faire en accord avec les populations rencontrées...

Envie de rêver d'autres horizons ; envie d’expéditions, de trekkings au Népal ; envie de pratiquer vos activités montagnes préférées en toute sécurité avec un personnel qualifié ? Vous avez besoin d'une organisation française et d'un encadrement professionnels pour découvrir l'Himalaya (Ladakh, Zanskar, Nubra, Rupsu, Tibet) ?

Quelque soit votre niveau, vos attentes, vos rêves, ne vous posez plus ces questions, la Compagnie des Guides de Katmandou vous propose des programmes tout compris ou à la carte.

Découvrez les et partez en bonne Compagnie.

 

logo CGK

 

La Compagnie des Guides de Katmandou

Recherche

Aidez nous à vous aider

Vos questions, nos réponses peuvent intéresser d'autres personnes...
Soumettez-nous les !
himalco@gmail.com

Témoignages & Descriptifs