Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /

Difficulté : Sans difficulté mais assez long

Saisons : Sauf pendant la mousson d'été

Intérêts : Paysages & Culture Tamang & Sherpa

Nombre de jours : 14 jours.

Hébergement et restauration: Lodges/restaurants

 

1er jour : Départ de Katmandou en bus local ou en 4X4 privé pour une longue journée qui se terminera à Syabru Besi. Après avoir passé le col de Kakani qui permet de sortir de la vallée de Katmandou, le véhicule descend sur la vallée de la Trisuli. Cette route, à flanc de collines et à travers les rizières, est un magnifique balcon et les sommets du Gosainkung, du Ganesh Himal, du massif du Manaslu, du massif du Langtang se découpent encore assez loin dans le ciel.  Après 3h de route, arrivée à Trisuli Bazar. Arrêt repas avant de reprendre la route. Après une partie plate de quelques km, la route devient piste et grimpe en zigzag, traversant de nombreux villages Tamang. Les rizières succèdent aux rizières. Après avoir franchi un col, le véhicule traverse à flan une partie effondrée. La vue plonge directement sur la Trisuli 800 m en dessous. Au dessus le massif du Ganesh Himal fait oublier les craintes du passage. Arrivée à l'entrée du Parc du Langtang, contrôle des TIMS, acquisition des permis de trekking, quelques explications sur la faune et la flore du Langtang, du Rasuwa et du Gosainkung et la bourgade de Dunche (lodges, restaurants, tea houses, commerces) apparaît à la sortie d'un virage. La route redescend puis longe la rivière pour arriver à un grand pont qu’elle traverse. Après une courte montée arriver au village de Syabru Besi (hôtels, commerces, téléphones, internet,…) Compter 8h en bus et 5h30 en 4X4

 

2ème jour : Syabru Besi/Lama Hotel. Avant la sortie du village, prendre le passage descendant entre 2 maisons (marques) et descendre jusqu’à un terrain militaire qu’il faut traverser. Puis prendre 1 pond à droite pour rejoindre le vieux village. A sa sortie, traversée la Langtang Khola par le grand pont suspendu. Le chemin remonte la vallée en suivant la rivière. Il monte relativement calme avec quelques petites côtes plus raides. Après avoir traversé un ruisseau par un pont suspendu (Tea houses), le chemin s’élève plus raide. La montée n’est pas très longue (10mn) puis continue ascendant. Après une courte montée,  pause thé à Landslide Lodge. Il y a normalement de l'autre côté de la rivière des sources chaudes mais je ne les ai jamais trouvées. Si vous avez le temps...  Le chemin continue relativement à plat dans les sous bois en longeant la bruyante Langtang Khola. Sur les falaises qui surmontent la rivière, on peut voir, à l'abri de surplombs, des essaims en larges demi-lunes.  La forêt abrite des communautés de Langurs (singes a longs poils blancs ou gris) et il n'est pas rare dans observer. Arrêt à Bambou lodge pour le repas de midi. Après le pont suspendu, le chemin grimpe dans une zone éboulée puis dans la forêt avant d'arriver à Lama Lodge. Compter au total  6h/6h30.

 

3ème jour : Lama Hotel/Langtang. A la sortie des maisons qui composent Lama Lodge, la forêt devient plus alpine. Les essences changes. Les sous bois sont très agréables. Après une partie relativement plane, une montée assez raide mais par très longue permet de déboucher sur le vallon supérieur à Goratabela. Les clairières au milieu des pins, les maisons en pierres et bois, les dzomo pâturant,  apportent au lieux un cliché très "western". Au dessus, les cimes glacières du Langtang II et du Langtang Lirun  donne la dimension himalayenne à la photo. Pause thé. La vallée est assez plate et un camp militaire (check point) est traversé (attention pour les trekkeuses seules de ne pas succomber aux invitations militaires). Le chemin monte régulièrement, jamais très raide mais continuellement sur d'anciennes moraines. Les Dzomo et yaks pâturent les carrés d'herbes ; les kharka en pierres sèches leur servent d'abri. Nous entrons dans le Ba Yul (vallée cachée en tibétain). Le village de Langtang apparaît sen arrière plan ur  le bord du plateau. Les cimes du Langang s'élèvent tout autour écrasant le fond de la vallée.  La montée prend fin. À gauche,  plus haut, la gompa  (il n'y a pas grand chose à y voir) surveille ce village caché dans un petit cirque au pied du Langtang Lirun. Le ruisseau est traversé, vous êtes arrivés à Langtang. Un grand chorten trône au milieu du village. Étant habité toute l'année, le vieil hameau (après la zone des lodges) possède un certain charme. Les vieilles maisons en bois et pierres ont conservé tout leur caractère. Les yaks déambulent dans les étroites ruelles de terre et de pierres. Les moulins à grains côtoient auprès des ruisseaux les moulins à prières (mani korlo), les drapeaux à prières (lungta, darchok) claquent dans la brise. Un village sorti du temps sous le regard des sommets. Comptez au total 5h30.

  langtang-copie-1.jpg

(Couchant sur le Langshisa depuis Kyangging)

 

4ème jour : Langtang/Kyangging Gompa. Le village traversé, le chemin remonte. Il longe par la gauche un long mur à prières (Mani To). De nouveaux lodges ont été construits, le petit village très typique de Palpha est laissé à gauche. La vallée est plate et permet d'admirer l'ampleur des sommets alentours. La rivière est traversée, une dernière montée entre des immenses blocs morainiques et Kyangging gompa recroquevillé entre les moraines vous accueille. Le spectacle au dessus est glacière, les sommets étincelants. Au fond de la vallée, les cimes acérées s'élèvent droites vers le ciel. Derrière le Tibet. Comptez au total 2h30/3h

 

5ème jour : Kyangging Gompa/Tsengo Ri/Kyangging Gompa. Sortir des lodges dans le sens montant de la vallée puis descendre le bord de la moraine, vers la rivière (chemin). Suivre le chemin une 2àaine de minutes puis prendre à gauche. Traverser un ruisseau, puis remonter une épaule par un sentier parfois peu tracé et assez raide. Suivre cette épaule jusqu’à des ruines de murs puis par la droite rejoindre le sommet. Descente par le même sentier. Compter au total  5h/5h30 aller-retour.

 

6ème jour : Kyangging Gompa/Lama hotel. Même chemin qu’à la montée.

 

7ème jour : Lama Hotel/Thulo Syabru. Même chemin qu’à la montée jusqu’aux lodges de Landslide Lodge. Sortir de Landslide Lodge puis à plat rejoindre en 5mn la bifurcation vers la gauche vers Thulo Shyabru (normalement signalé). Montée assez raide en zigzag avec des zones humides. Après une 40aine de minutes, le chemin est moins raide, il tire presque à plat vers la droite jusqu’à un petit col sur une épaule (tea house). Vue sur Thulo Syabru, typique sur l’arête de la colline. Après une descente parfois raide, traversée la gorge par un pont suspendu. Après une courte descente, la remontée régulière commence vers le village de Thulo Shyabru. A l’approche du village, la montée devient plus raide jusqu’au village. La gompa (très pauvre) est au plus haut du village,  les lodges également. Compter au total 6h.

 

8ème jour : Thulo Shyabru/Shin Gompa. A la sortie du village, le chemin se divise en 2, à droite vers Barku et Dumche. Prendre celui montant tout droit. La montée est raide en sous bois. Environ une 50aine de minutes de montée et le chemin tangente sur la droite, à flanc et moins raide. A la bifurcation des chemins, laisser celui de gauche vers Laurebina pour prendre celui de droite.  Il continue dans une superbe forêt. Après avoir franchi une épaule, il revient sur la gauche et continue de montée jusqu’à Shin Gompa, croisement du chemin de Dhunche à Gosainkund,  où a été construit une fromagerie. Compter au total 5h30.

 

9ème jour : Shin Gompa/Gosainkund. Une journée tout en montée. A la sortie de Shin Gompa, le chemin poursuit à flanc légèrement montant sous quelques arbres.  Après avoir passé Chyolangpati, le sentier poursuit plus raide sur une épaule dominée le village Laurebina (tea houses, lodges). Les arbres ont disparu. Après le village, le chemin toujours raide continue raide sur une croupe jusqu’à un petit col. Le paysage devient alpin. Toujours à flanc, en contrebas dans le vallon apparaît le premier lac, puis un second plus important avant de déboucher sur un verrou au niveau du troisième lac. De nombreux petits "Trisul", symbole de Shiva, y sont plantés.  Les lodges sur le bord gauche du lac. Compter au total 6h.

 

10ème jour : Gosainkund/Gopte. Une journée un peu longue mais sans difficulté avec le passage du col à 4600m. Des lodges sur le bord gauche du lac, le chemin longe la rive où sont plantés des trisul (symbole shivaïte).  Il grimpe au milieu d’éboulis. Passage devant un autre petit lac (mare), puis un autre. Après 1h15 de montée sans difficulté, le col est atteint. La descente est à flanc de montagne et pas trop pentue. Pas de difficulté particulière le chemin est bien tracé. On ne traverse une combe où au dessus a eu lieu le crash de l’avion qui inspira Hergé pour son Tintin au Tibet. Une épaule est passée, on perd de l’altitude et les arbres refont leur apparition. La descente toujours facile vers Chupi Chaur (tea house) puis vers Gopte (Lodges). Compter au total 6h.

     langtang_gosainkunda-lac.jpg

En montant au Lauribina Pass

 

11ème jour : Gopte/Kutumsang. L’itinéraire se poursuit à plat et à flanc en balcon avec quelques passages aériens. Puis en légère montée régulière mais sans difficulté vers une clairière (1h). Toujours en légère montée, avec quelques passages plus raides le col de Tarepati ((1h) est atteint (tea house). On laisse le chemin qui vers la gauche descend vers l’Helambu pour continuer en crête à plat puis en légère descente et sans difficulté vers Mangengoth (1h30) (Lodges, tea houses). Le chemin est un véritable balcon, à droite la vue se prolonge vers le Ganesh Himal ; à gauche, vers les sommets de l’Helambu, du Rolwaling et, plus loin, de la région du Khumbu. Toujours en crête, sur un chemin bien marqué, la marche aérienne se poursuit. Passage d’un petit col et descente vers Kutumsang, village Sherpa avec son chorten dans la rue principale (3h) (Lodges, commerces, tea houses). Compter 6h au total

 

12ème jour : Kutumsang/ Chipling. Une balade sans difficulté et en balcon. Départ en très légère montée après avoir traversé le village, puis en légère descente jusqu’à un petit col peu marqué (tea houses) (2h) puis vers quelques habitations (lodges, tea houses). Le chemin, toujours bien tracé et facile remonte vers un autre petit col. Puis descente un peu plus marqué vers Chipling (Lodges, Tea houses) Compter au total 4h.

 

13ème jour : Chipling/ Shisapani. Une journée à plat et sans difficulté pour atteindre Shisopani. 30 mn après Chipling, passage à un col peu marqué (Tea houses) puis descente vers un autre petit col (Pati Banjyang) avec lodges et tea houses (1h15). On laisse le chemin descendant sur la gauche qui rejoint l’Helambu pour continuer en légère montée vers Shisapani (Lodges, tea houses). Compter au total 3h.

 

14ème journée : Shisapani/Sundarijal. Dernière journée de trekking, traversée du parc de Shivapuri. Démarrage en montée vers un col (tea house) qui marque la descente vers la vallée de Katmandou. Le chemin passe dans une sorte de tranchée creusée avant de descendre plus raide et en sous bois vers Mulkharka (2h). Le chemin en sous bois et descendant suit tout un réseau de ruisseaux et de prise d’eau qui alimente Katmandou. Arrivée à Sundarijal (restaurants, tea houses, commerces, arrêt de bus).  Départ des bus et des taxis vers Katmandou.  Compter au total 3h de marche.

 

Intéréssé par cet itinéraire :  http://www.lacompagniedesguidesdekatmandou.com/langtang-gosainkund.htm

Partager cette page

Repost 0
Published by

Vos envies sont notre passion.

Envie de changer d'air, de prendre de l'altitude ; envie de découvrir et de connaître d'autres civilisations et d'autres cultures ? Vous vous souciez de le faire en accord avec les populations rencontrées...

Envie de rêver d'autres horizons ; envie d’expéditions, de trekkings au Népal ; envie de pratiquer vos activités montagnes préférées en toute sécurité avec un personnel qualifié ? Vous avez besoin d'une organisation française et d'un encadrement professionnels pour découvrir l'Himalaya (Ladakh, Zanskar, Nubra, Rupsu, Tibet) ?

Quelque soit votre niveau, vos attentes, vos rêves, ne vous posez plus ces questions, la Compagnie des Guides de Katmandou vous propose des programmes tout compris ou à la carte.

Découvrez les et partez en bonne Compagnie.

 

logo CGK

 

La Compagnie des Guides de Katmandou

Recherche

Aidez nous à vous aider

Vos questions, nos réponses peuvent intéresser d'autres personnes...
Soumettez-nous les !
himalco@gmail.com

Témoignages & Descriptifs